Su-24 abattu: des artistes turcs envoient une lettre aux proches du pilote



Des artistes et musiciens turcs ont présenté leurs condoléances à la famille du pilote russe Oleg Pechkov qui avait péri en Syrie à proximité de la frontière turque.

La lettre dont l’agence Sputnik a obtenu copie est écrite en russe et en turque. Ses auteurs font partie d’une équipe de foot amateur qui participait au Championnat du monde parmi les artistes Art-football organisé à Moscou.

« Les relations entre nos deux pays étaient au plus haut niveau du point de vue politique comme humanitaire lorsqu’il s’est produit un incident que personne, surtout le peuple turc, ne voulait », lit-on dans le document.

Su-24 abattu: des artistes turcs envoient une lettre aux proches du pilote

©
Sputnik.
des artistes turcs envoient une lettre aux proches du pilote

« Nous sommes conscients que votre douleur ne se dissipera jamais, mais nous devons vous dire que nous, le peuple turc, n’ont pas voulu que cela se produise (…). Toutes nos prières sont avec vous », indiquent les auteurs de la lettre.

« En dépit de la situation politique actuelle, le peuple turc restera toujours un ami des Russes », soulignent-ils.

Le 24 novembre dernier, les forces aériennes turques ont abattu un bombardier russe Su-24 impliqué dans l’opération antiterroriste en Syrie sous prétexte de violation de sa frontière nationale. Le pilote du Su-24 Oleg Pechkov a été tué par des combattants armés opérant dans la région après s’être éjecté en parachute. Il a reçu le titre de Héros de la Russie à titre posthume.

Su-24 abattu: des artistes turcs envoient une lettre aux proches du pilote

©
Sputnik.
des artistes turcs envoient une lettre aux proches du pilote

L’incident a provoqué une brusque dégradation des relations entre la Turquie et la Russie, qui a notamment suspendu le régime sans visas entre les deux pays.

En mars dernier, des étudiants de deux universités d’Istanbul ont publié une vidéo dans laquelle ils demandaient pardon au peuple russe pour la destruction du Su-24 et la mort de son pilote.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire