Tais-toi, poète ! Laisse parler la nature ! Par Hammar Boussad



Là où tu promènes ton regard, tu verras de la peinture et de la poésie. Tu verras la verdure des arbres qui invite les randonneurs à une pause afin de goûter à la douceur de leurs ombres rafraîchissantes. Tu verras de jolies fleurs multicolores aux parfums enivrants. Tu verras les infidèles papillons, ces éternels amoureux de la beauté et de la liberté, faisant la cour aux fleurs, cherchant toujours la meilleure sans pouvoir la trouver. Tu verras les oiseaux qui rivalisent d’imagination pour composer les plus beaux chants à la gloire du printemps, la reine des saisons. Toute la nature devient artiste et expose en plein air ses poèmes et ses tableaux.

Tais-toi poète ! Ouvre bien tes yeux et tes oreilles ! Ecoute et contemple pour apprendre de la nature la véritable poésie. La nature allie avec harmonie la beauté, la douceur, la profondeur, l’intensité…

Ecoute le chant des oiseaux ! Ecoute le murmure des eaux ! Regarde les papillons comment ils s’amusent dans les champs ! Admire les montagnes comme elles sont fières et majestueuses !

Ouvre bien ton cœur pour ressentir la beauté des petites et des grandes choses ! Ouvre bien tes yeux pour apprécier toute la magie cachée dans les buissons et les bosquets ! Ouvre bien tes poumons pour humer un air pur et frais afin de remplacer l’air plein d’impuretés emmagasiné depuis des années dans les rues polluées des villes d’Algérie !

Inspire et expire calmement ! Détends-toi et relaxe-toi, poète forcé au silence ! Ne sois pas jaloux de la nature ! Repose-toi, recharge tes batteries et inspire-toi pour écrire d’autres poèmes quand tu seras loin de la nature !

Laisser un commentaire