Takfarinas, a-t-il regretté ses connivences avec le régime algérien ?



Le célèbre chanteur kabyle Takfarinas, qui a été au centre de polémiques ces dernières années, surtout après son rapprochement avec le régime raciste d’Alger, semble avoir pris ses distances ces derniers temps.  

Selon un journaliste de la télévision algérienne, Takfarinas aurait refusé plusieurs invitations à des invitations de galas et rencontres artistiques officielles à Alger. Takfarinas a-t-il pris ses dilatances avec le régime ? Tout porte à le croire. La manière dont a été limogé Khalida Toumi, l’ancienne ministre de la culture Algérienne et amie de Takfarinas, et la réaction hostile des kabyles aux positions politiques du célèbre chanteur Takfarinas lui ont, certainement, forcé à penser et revoir sa copie.

Dommage qu’un chanteur kabyle de la trempe de Takfarinas , lui qui a hissé la chanson kabyle dans l’universalité, soit berné par des pions du régime en Kabylie. Tout de même, sa prise de distances avec le régime est un signe de son regret… peut être. Il a d’ailleurs assisté au lancement de la fondation Amirouche Aït Hamouda à Tizi Wezzu dernièrement. L’avenir nous dira plus sur les intentions de Takfarinas. Un chanteur dont la  culture kabyle a amplement besoin de lui. On dit aussi qu’il est entrain de composer une chanson contre le régime en place. L’avenir nous confirmera cette information.

Lounès B pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire