Tizi Wezzu : Les patriotes protestent devant le siège de la wilaya



Décidément, l’heure est la contestation dans la wilaya de Tizi Wezzu. Il ne se passe pas un seul jour sans que l’on enregistre une action de protestation en ville. Au moment où des centaines d’habitants de la région de Tizi Wezzu observent toujours un sit-in devant le siège de la daïra, d’autres actions de rues sont signalées.

Cette fois-ci, ce sont les anciens patriotes qui ont investi la rue de la ville de Tizi Wezzu. Ces derniers étaient des dizaines à avoir observé, hier, un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya. Ce sit-in qui n’est pas le premier du genre a été organisé à l’appel de l’Organisation nationale de défense des droits des patriotes. Les patriotes mécontents revendiquent, à travers cette action de protestation, la  reconsidération immédiate et une reconnaissance solennelle de leur combat et leur sacrifice “pour la sauvegarde de la République algérienne” ainsi que leur engagement dans la lutte contre le terrorisme durant la décennie noire. Les ex-patriotes exigent en outre l’augmentation de leur pension qui est dérisoire au vu de la cherté de la vie et de l’inflation.

Les anciens patriotes de la wilaya de Tizi Wezzu ont dénoncé la marginalisation dont ils ne cessent d’être victimes après avoir servi loyalement l’Etat dans les moments difficiles du terrorisme aveugle. De manière plus pratique, les patriotes exigent que l’Etat leur accorde un statut, à eux mais aussi aux anciens gardes communaux et aux groupes d’autodéfense-GLD. Rappelons qu’au moment où les patriotes se battent pour arracher leurs droits les plus élémentaires, d’anciens terroristes ayant assassiné, égorgé et décapité des citoyens innocents et des bébés, ont bénéficié non seulement d’un amnistie de la part du pouvoir algérien mais aussi de nombreux privilèges matériels et immobiliers.

Tahar Khellaf pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire