« Toulouser », ce nouveau mot russe



Lundi, la sélection russe a été éliminée de l’Euro 2016 par le Pays de Galles à Toulouse. Ce qui a fait naître en un clin d’œil un mot génial dans le vocabulaire russe, c’est « toulouser ».

De nombreux médias sportifs russes ont réagi à la cuisante défaite de la sélection nationale en baptisant les footballeurs du néologisme « toulouser », contraction de « Toulouse », ville qui a accueilli le match, et du mot anglais « loser » (raté).

​L’équipe russe n’a obtenu qu’un point dans ses trois matchs en phase de poules contre l’Angleterre (1-1), la Slovaquie (1-2) et le Pays de Galles (0-3). Il s’agit du pire résultat de la sélection nationale à l’Euro de foot depuis 1996, lorsque la sélection russe a également récolté un point en trois matchs.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire