Un Algérien égorge sa femme devant son fils de 2ans



En effet, Rima Ferrag reçoit sa sœur Ismhane et ses trois enfants, âgés de deux à quatorze ans, qui habitent dans un bâtiment du quartier à …

Un crime d’une rare violence a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche. Une famille algérienne résidente en France a vécu l’horreur de sa vie.

Un Algérien égorge sa femme devant son fils de 2ans
Marché de Nimes

En effet, Rima Ferrag reçoit sa sœur Ismhane et ses trois enfants, âgés de deux à quatorze ans, qui habitent dans un bâtiment du quartier à Vandœuvre-lès-Nancy. Vers une heure du matin, l’époux d’Ismahane s’est présenté devant le logement avec un air un peu triste. « Ma sœur lui a demandé ce qui se passait et il a répondu qu’il ne se sentait pas très bien. Elle lui a proposé de rentrer avec lui dans leur appartement, mais il n’a pas voulu. Il a dit bonne nuit et il est parti », raconte Rima à l’Est Républicain qui révèle ce fait divers.

Peu de temps après, inquiète, Ismhane rappelle son mari et décide finalement d’aller le rejoindre chez eux, avec le garçon de deux ans. Une dizaine de minutes plus tard, son mari, Aissa, a sonné chez moi, poursuite Rima. Il avait son fils de 2 ans dans les bras. Il me l’a donné. Il m’a dit : prends-le, je viens de tuer ta sœur. Puis il est parti. Elle se rue chez sa sœur et découvre la scène d’horreur : « Je suis entrée dans l’appartement. Je suis allée jusqu’à la chambre. J’ai vu ma sœur allongée entre le lit et le mur. Elle avait une blessure à la main et beaucoup de sang au niveau de la gorge et de la poitrine. Mon mari m’a dit de sortir et il a appelé la police. »

Amnay pour Tamurt

Laisser un commentaire