« Un automne kabyle » de Rachid Oulebsir vient de paraître



« Un automne Kabyle » est le 6ème ouvrage de Rachid Oulebsir. Il vient de paraître en France chez Sefraber (Societé d’edition franco-berbère) dirigée par Julien Pescheur (*).

Un automne kabyle

— La virginité c’est l’essentiel, le reste n’est que refrain de tambourinaires ! Enonça sentencieux Hadj Meziane le maître de l’Agraw, le cercle des bénédictions.
— L’émigré ne respectera pas la coutume en la matière, avança péremptoire Tahar l’ancien commerçant de Pantin.
— Le Nif est leur dernier souci ! Ils peuvent même s’échanger leurs femmes !
— Les jeunes ont évolué ! Ils n’accordent pas d’importance à cette futilité de sexe fermé ou ouvert !
— Après l’amour, seul l’euro compte, s’insurgea Hadj Meziane qui narra une énième fois le cas de la femme qui travaille en France et dont le mari garde les enfants en Kabylie !
— Sidérant ! Le bout de la honte ! Rien ne peut plus arriver après ça, clama Voussad-le-chauve.

Après « Le rêve des momies » et « Les derniers Kabyles » deux romans qui révèlent de l’intérieur l’âme de la vieille société kabyle en déshérence, « Un Automne Kabyle » propose un regard externe sur les ultimes survivances culturelles de cette même société coincée entre les archaïsmes de l’Orient et les chimères de l’Occident.…

Bio. L’auteur Rachid Oulebsir, né en 1953 à Tazmalt (Algérie), est diplômé des universités Paris-Nord et Paris-I-Panthéon Sorbonne (1978). Chercheur indépendant en Culture populaire, il vit en Kabylie dans la ferme familiale où il mène une vie de paysan accompli partageant son temps avec bonheur entre la culture et l’agriculture. Reporter de la presse écrite, Il a durant vingt ans, pris le pouls de l’Algérie profonde en pleine mutation. Ses reportages, consacrés aux pratiques du terroir en déshérence et aux savoir-faire en déclin, constituent des repères incontournables pour une lecture de l’Algérie d’aujourd’hui.

(*) Vous pouvez le commander sur le site www.sefraber.com vous l’aurez rapidement ou que vous soyez dans le monde. Vous pouvez egalement le commander auprès de votre libraire habituel (disponible notamment auprès des FNAC en France).

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire