Un film sur Matoub en vue



Trois producteurs français, belge et canadien sont prêts à contribuer financièrement à la réalisation d’un film sur le rebelle, l’idole de la jeunesse kabyle, feu Matoub Lounes en l’occurrence.

C’est ce qu’a déclaré le producteur et scénariste Rachid Derrais, à Ouzellaguen, lors de la reprise du tournage du film sur Larbi Benmhidi. Entamé, il y a cinq années de cela, ce long métrage a été confronté à des problèmes financiers et a stagné pendant plusieurs mois. Depuis hier, le tournage  a repris et le ministre algérien de la culture s’est même permis d’y assister.

Ce n’est pas pour rien que la région d’Ifri a été choisie pour tourner les dernières séquences du film. Elles ont trait au congrès de la Soummam et à la bataille d’Alger, fera savoir le réalisateur. C’est une manière de rendre hommage à la population de cette région qui a consenti des sacrifices pour la réussite de cette rencontre historique.

Le projet de réalisation d’un film sur Matoub enchantera assurément la population kabyle qui voue un respect posthume à ce chanteur engagé qui restera à jamais son idole. Et pourtant, le réalisateur compte sur des étrangers pour financer ce film alors que l’Algérie avait investi, au moment où Boualem Bessaieh était ministre de la culture, plusieurs milliards pour faire un long métrage sur la fameuse épopée de Bouamama ». Un cheikh d’El Bayadh, la région du dit ministre.

Massidida pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire