Un jeune italien a chanté en kabyle à Aokas



Un italien qui chante en kabyle, c’est rare d’en rencontrer. Pourtant, samedi passé la dynamique association Tadukli d’Ait Aissa, relevant de la station balnéaire d’Aokas, a réussi à faire venir dans son patelin le chanteur italien Marnain accompagné de son ami le chanteur kabyle Zayen.

Bien qu’il ait commencé à apprendre le kabyle avec son ami Zayen et qu’il reprend parfois ses chansons, le jeune chanteur italien a surpris l’assistance lorsqu’il s’est produit, dans l’après-midi du samedi, en plein air à Ait Aissa, en interprétant en italien mêlé à du kabyle, une chanson qu’il avait intitulée « Azul Fellawen ».

Avant de visiter la localité d’Aokas, ce jeune chanteur italien avait fait une tournée en Kabylie en se produisant notamment à Tigzirt, Tifra et Boumessaoud. La Kabylie avance culturellement pour faire connaître et reconnaître son identité et sa riche culture.

Massidida pour Tamurt      

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire