Un million de candidats passent le concours de recrutement d’enseignants !



L’examen écrit du concours de recrutement de plus 28.000 enseignants dans les trois paliers (primaire, moyen et secondaire) de l’éducation nationale a débuté samedi avec la participation de près d’un million de candidats.

Le chiffre de candidats avancé donne le tournis. Un million de candidats pour 28000 postes. Le nombre des candidats diplômés universitaires s’élève à 971.964 candidats, dont 35.000 enseignants contractuels, a appris l’APS auprès du ministère de l’Education nationale, qui indique que les candidats sont repartis sur 1974 centres d’examens.

Selon le ministère « toutes les conditions » matériels et humaines, sont réunies pour la réussite de ce concours qui se déroule dans un climat de « transparence et d’intégrité », d’autant plus que l’Office national des examens et concours (ONEC), est chargé de l’encadrement de l’opération.

Par ailleurs, les partenaires sociaux (syndicats et association de parents d’élèves), sont associés comme observateurs afin de mieux garantir la transparence et l’égalité des chances. Les postes budgétaires ouverts selon les paliers sont repartis comme suit: 17595 postes pour le cycle primaire, 7497 postes pour le cycle moyen et 2983 postes pour le secondaire.

Le concours a été ouvert cette année à 28 nouvelles spécialités dont les sciences politiques, sciences de la communication et droit, en plus des filières scientifiques et certaines filières en biologie et l’informatique.

La ministre de l’Education Nouria Benghebrit avait affirmé don département veillera à assurer la « transparence et l’équité » de ce concours, dont l’organisation a été confiée à l’Office national des examens et concours (ONEC), ajoutant qu’il a été décidé d’appliquer, acet effet, le mêle dispositif que celui du baccalauréat.

Les résultats de l’examen écrit seront connus le 12 mai pour permettre aux candidats retenus de passer le test oral les 8 et 9 juin, alors que les résultats définitifs seront rendus publics le 30 juin.

Les candidats admis suivront au mois de juillet prochain une formation, soit avant la prochaine rentrée scolaire (2016-2017) en plus de l’ouverture d’un portail de formation à distance.

APS

Lire l’article depuis sa source : lematindz.net

Laisser un commentaire