Un nouveau archevêque à la tête de l’église d’Algérie



Le Vatican vient de remplacer un archevêque arabo-libanais par un autre archevêque à la tête de l’église en Algérie.  Mgr. Paul Desfarges, d’origine française, né à Saint-Etienne en 1944, est le nouvel archevêque. L’ancien archevêque, Mgr Bader est le premier archevêque arabe d’Algérie.

Libanais d’origine, il a blessé les kabyles et les Berbères en général, lors de son arrivée à L’aéroport d’Alger en déclarant « d’être content de se trouver dans une terre arabe ».  Ses prêches à Notre Dame D’Afrique (en kabyle Madame Lafrik), ne furent plus crédibles. Il avait obéi au diktat d’Alger! Il représentait pour les kabyles, un impérialiste arabe, caché sous une soutane de religieux, comme ces imams pro-arabes, qui oublient que la religion musulmane n’est pas arabe. Ceux qui connaissent la politique machiavélique du colonialisme fascisant arabo-islamiste d’Alger, savent que leur accord est subordonné à la soumission de cet archevêque d’origine française,  à la politique d’extermination  des descendants de Saint- Augustin, que sont les autochtones d’Afrique du Nord.

La politique pro-arabe des hautes personnalités françaises n’est plus à disserter. Le deuxième bureau arabe contemporain, l’institut du monde arabe, dirigé par un socialiste à la gauche » caviar » se trouve à Paris et est devenu une antenne antiberbère et particulièrement anti-kabyle acerbe, au service des pétrodollars algériens et moyen-orientaux. Le Vatican, quoiqu’on en dise et pense,  est-il devenu un allié de l’impérialisme arabo-islamique anti -kabyle? Le Vatican doit répondre !!!

Masin pour Tamurt

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire