Un Pakistanais arrêté pour vente de chaussures blasphématoires



Un marchand de chaussures pakistanais a été arrêté pour la vente de pantoufles et de sandales portant le symbole hindou OM.

Les hindous qui vivent dans la ville de Tando Adam se sont plaints auprès de la police contre le propriétaire d’un magasin de chaussures local, Jahanzaib Khaskheli, qui vend à ses clients des chaussures arborant un mantra hindou sacré. Ils ont estimé que Khaskheli avait commis un blasphème et devait être traduit en justice conformément à la loi pakistanaise.

La police a reconnu la légitimité de ces plaintes, mais a noté que le vendeur avait coopéré avec l’enquête et déclaré qu’il ne voulait pas offenser les sentiments de qui que ce soit. « Nous pensons que le vendeur n’est pas coupable et nous avons commencé une enquête sur le fabricant de chaussures », a déclaré le chef de la police locale Farrukh Ali, rapporte Reuters.

Les lois pakistanaises sanctionnent sévèrement le blasphème. Ainsi, un outrage au Coran est passible d’une peine à perpétuité, et la peine capitale est prévue pour une offense envers le prophète Mahomet. Jahanzaib Khaskheli, qui a porté atteinte au symbole sacré d’une autre religion risque une amende et jusqu’à 10 ans d’emprisonnement.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire