Un utilitaire IVECO « made in Algeria » avant la fin 2016



Le groupe algérien IVAL, en partenariat avec IVECO, géant mondial du véhicule industriel, compte mettre sur le marché le premier utilitaire de type Daily « made in Algeria ».

« Nous comptons le mettre sur le marché avant la fin de 2016, vers novembre prochain », a annoncé M. Mohamed Bairi, président du groupe IVAL lors d’un séminaire sur la sous-traitance industrielle, organisé jeudi par le Forum des chefs d’entreprises (FCE) à Alger.

L’investissement, estimé à 35 millions d’euros, a élu domicile à Bouira, « une région qui mérite d’abriter un projet pareil, porteur de richesses », selon l’homme d’affaires, qui est également vice-président du Forum des chefs d’entreprises (FCE). Il s’agit d’un partenariat entre IVAL et le groupe mondial IVECO qui génère un chiffre d’affaires de près de 32 milliards de dollars.

L’usine produira dans une première 1.500véhicules par an, et au bout de cinq ans, la production devra atteindre 5.000 unités. « Nous comptons servir le marché national au début, avant de nous lancer à l’exportation », a souligné Mohamed Bairi.

De son côté, M. Pierre Lahutte, président de la Division international du groupe IVECO, a signalé que ce projet tombe à point nommé, « dans la mesure où le marché algérien absorbe, pour lui seul, pas moins de 13 % des ventes IVECO dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord ».

Et d’ajouter : « L’usine de Bouira est le fruit d’un partenariat gagnant-gagnant ».

Pour M. Abdelghani Mebarek, directeur général de la PME au ministère de l’Industrie et des Mines, qui représentait le ministre du secteur, « l’Etat ne peut qu’être satisfait pour toute initiative visant à créer de la richesse ».

« Nous avons tenu à ce que ce projet (IVAL-IVECO) aboutisse ; notre département a aidé l’opérateur, entre autres, à obtenir une assiette foncière », a ajouté M. Mebarek.

Par ailleurs, le représentant de M. Abdeslam Bouchouareb, a fait part d’un nouveau cahier des charges devant régir l’activité de montage des véhicules en Algérie.

Selon lui, il devra être publié avant fin mars 2016. « Le texte est en cours de finalisation entre le ministère de l’Industrie et des autres ministères concernés. Nous espérons qu’il soit prêt au plus tard avant la fin du 1er trimestre 2016 », a-t-il indiqué. Les opérateurs économiques présents à cette rencontre ont émis l’espoir que ce nouveau cadre réglementaire apporte plus de facilités et d’avantages pour l’investissement dans le domaine de l’automobile et de la sous-traitance.

Source : Jeune-independant.net

Laisser un commentaire