Une journaliste de RT attaquée à Paris par des pro-ukrainiens



Les manifestations contre la loi Travail ne réunissent pas que des Français luttant pour leurs droits.

Anna Baranova, correspondante de la chaîne RT, menait son reportage en direct sur les protestations anti-loi-Travail à Paris, lorsque son travail a été perturbé par des inconnus scandant des slogans pro-Ukraine et des insultes personnelles.

Les agresseurs brandissaient des pancartes avec des textes soutenant l’Ukraine.

Ce n’est pas la première fois que des protestataires essaient de perturber le travail d’Anna Baranova. Une semaine plus tôt, elle avait été frappée par un manifestant français, qui s’était approché d’elle par derrière alors qu’elle couvrait en direct une autre manifestation contre la loi Travail.

La correspondante de la chaîne RT a poursuivi son reportage malgré l’agression de cet inconnu masqué.

Le projet de loi qui a engendré des protestations de masse en France était censé améliorer la compétitivité des entreprises et favoriser l’emploi. Tout en confirmant les 35 heures de travail par semaine, le projet permet aux entreprises qui parviendront à s’entendre avec les syndicats, ou avec une majorité de salariés, d’étirer ce temps de travail. Par ailleurs, le texte simplifie la procédure de licenciement.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire