Une TVA sera imposée à la vente : Vers l’organisation du marché des véhicules d’occasion



Le gouvernement a décidé d’organiser la vente des véhicules d’occasion afin d’asseoir une traçabilité et finir avec l’anarchie et l’informel dans un marché juteux dont l’activité se fait sans la moindre garantie entre vendeur-acheteur.
Une des solutions pour contrôler un commerce qui échappe à toute surveillance et au fisc est, selon le ministre de l’Industrie Abdeslem Bouchouareb, de créer un marché de l’occasion où l’implication des professionnels est impérative ainsi que l’intervention des spécialistes dans le contrôle des véhicules d’occasion au même titre que les véhicules neufs sera prépondérante.
Le président de l’association des concessionnaires automobiles, Sofiane Hasnaoui, estime pour sa part qu’une telle prestation de service offerte aux clients permettra la création de plusieurs postes d’emploi.
Sur le terrain, les pouvoirs publics ont procédé d’ores et déjà à la fermeture de plusieurs marchés hebdomadaires destinés à la vente de véhicules d’occasion, selon une information de la radio Chaîne 3.

Lemaghrebdz.com

Laisser un commentaire