Une usine de Scania à Mascara vers la fin de 2016



A l’instar de plusieurs marques étrangères, le groupe Mezoughi, a décidé d’investir dans l’industrie mécanique, en inaugurant une usine de montage de camions de la marque Scania dans la wilaya de Mascara. Elle entrera en production en fin de l’année en cours, a indiqué dimanche le directeur général du groupe « Mezoughi », Mohamed Mezoughi.

Le premier responsable du groupe Mezoughi, affirme avoir détenu, jeudi dernier, un arrêté de concession du foncier industriel sur une superficie de 20.000 mètres carrés dans la nouvelle zone industrielle de la commune de Oggaz (nord de la wilaya) pour concrétiser le projet de l’usine de montage de camions en coopération avec le constructeur automobile suédois « Scania ».

L’entreprise « Mezoughi » de fabrication de véhicules, sera installée la semaine prochaine, en attendant la procédure administrative pour le lancement du projet dont le coût est estimé à 1,5 milliard dinars dont 30 pour cent d’un autofinancement du groupe. L’usine en question, explique le même responsable, prévoit la production de 1.200 camions dans les première et deuxième années et d’accroitre la production selon la demande. Une partie de la production sera destinée à l’exportation vers des pays africains avoisinants.

Le groupe « Mezoughi » compte bénéficier du réseau de sous-traitants en création à l’Ouest du pays au profit des projets de fabrication mécanique dans la région, pour accroitre progressivement le taux d’intégration nationale de l’usine des camions, a-t-on ajouté. Parallèlement au lancement des travaux de réalisation, une session de formation de 105 travailleurs qui seront recrutés à l’usine sera encadrée par deux techniciens de la société suédoise qui formeront les employés et les techniciens algériens dans les premières années de la production.

Par ailleurs, le groupe Mezoughi a achevé l’étude technico-financière des deux autres projets industriels d’un coût de 1,800 milliard dinars, dont les dossiers sont déposés au niveau des services de la wilaya pour adoption et obtention de terrains d’assiettes.

Il s’agit du projet de production de matériels et équipements de bâtiment et travaux publics, qui sera concrétisé en partenariat avec une société espagnole permettant de générer 100 emplois permanents. Le deuxième projet concerne une usine de transformation de produits caoutchouc en coopération avec une société privée suisse qui offrira, dès le lancement de la production, 80 postes d’emploi permanents.

Le groupe Mezoughi compte huit filiales dans différents domaines de travaux publics, bâtiment et autres employant un effectif de 2.300 travailleurs.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Laisser un commentaire