Valls prévient :«D’autres innocents perdront leur vie »



Le premier ministre français Manuels Valls,a affirmé que le couple tué lundi soir à Paris, lors d’une attaque à l’arme blanche, a été ciblé parce qu’ils étaient policiers.

Il a affirmé, à cet égard que la France ne va adopter à chaque fois qu’une attaque se produit une nouvelle.

Manuels Valls a notamment défendu mercredi l’action du renseignement et de l’antiterrorisme en France après l’assassinat d’un policier et de sa compagne lundi soir près de Paris, tout en prévenant que le pays serait frappé par de nouvelles attaques.

Le premier ministre qui a écarté l’idée de centres de rétention pour les personnes radicalisées, portée par la droite, a affirmé sur France Inter qu’il n’y avait eu ni négligence ni manque de discernement dans le suivi du tueur.

« Plusieurs fois, j’ai dit que nous étions en guerre et que ça allait être long. D’autres innocents perdront la vie, c’est très difficile à dire mais c’est l’affaire d’une génération ».

« Il faut poursuivre ce travail, il faut resserrer les mailles du filet, il faut continuer à donner tous les moyens à la police, à la gendarmerie et aux services de renseignement. Mais nous connaitrons de nouveau des attaques parce que nous faisons face à une organisation terroriste qui recule en Syrie et en Irak et qui se projette dans nos pays sous formes différentes »,a-t-il affirmé.

Echoroukonline.com

Laisser un commentaire