VIDEO. La mère d’Hasna Aït Boulahcen, morte dans l’assaut de Saint-Denis, réclame «justice»



« Je veux la justice pour Hasna, c’est tout ». Dans un entretien accordé à la chaîne France 3, la mère d’ Hasna Aït Boulahcen, tuée lors de l’assaut de Saint-Denis, cinq jours après les attentats de Paris, confie ne pas comprendre pourquoi les policiers d’élite n’ont pas laissé sortir sa fille.

« Pourquoi ont-ils tué Hasna ? Elle a crié ‘au secours, au secours, laissez-moi sortir’. Pourquoi la police ne l’a-t-elle pas laissé sortir ? Elle n’est pas une terroriste, elle n’a rien fait, pourquoi l’ont-ils tuée ? », explique la tante d’Abdelhamid Abaaoud, qui s’était réfugié, grâce à Hasna, dans une planque de Seine-Saint-Denis. Qualifiée de fille « joyeuse », le témoignage de sa mère vient s’ajouter à celui de la sœur d’Hasna Ait Boulahcen, paru en mars dans Le ParisienToutes deux évoquent une jeune femme « perdue » et influencée.

>> A lire aussi : Attentats de novembre: Hasna Aït Boulahcen a été enterrée en région parisienne

Née en France, Hasna Aïtboulahcen est morte dans l’appartement de Saint-Denis où son cousin, le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, et un autre des assaillants du 13 novembre, Chakib Akrouh, avaient trouvé refuge. L’aide de la jeune femme, radicalisée en quelques mois, avait été décisive pour trouver ce logement.

La famille pourrait porter plainte dans les jours à venir fait savoir France 3, pour meurtre et non-assistance à personne en danger.



La mère d’Hasna Aït Boulahcen, morte dans l…

par 20Minutes

Cliquez
ici

pour lire l’article depuis sa source

20minutes.fr

Laisser un commentaire