VIDÉO. L’ultimatum de Sellal aux concessionnaires automobiles



Les concessionnaires automobiles sont avertis. À partir de 2017, ils doivent investir dans l’industrie automobile pour obtenir des licences d’importation de véhicules, comme le stipule la loi de Finances 2013.

À défaut d’un projet industriel, ils disparaîtront du marché du véhicule neuf. Le premier ministre Abdelmalek Sellal l’a rappelé ce jeudi lors de sa visite à Tiaret. « Si les concessionnaires automobiles veulent continuer leurs activités l’année prochaine, ils doivent réaliser des usines de construction de véhicules ou de pièces de rechange », a-t-il dit.

Source : tsa-algerie.com / Rafik Tadjer

Laisser un commentaire