Vol MH370: troublante découverte sur l’ordinateur d’un des pilotes



Le FBI a fait une troublante découverte amalysant des disques durs du pilote du vol MH370 disparu.

Un des pilotes du vol MH370 de Malaysia Airlines, Zaharie Ahmad Shah, avait réalisé sur son simulateur un vol d’entraînement dans la région précise où l’avion a par la suite disparu moins d’un mois plus tard, annonce The New York Magazine, se référant aux documents de la police malaisienne dont il a obtenu une copie.

Selon les documents, la police malaisienne a livré au FBI des disques durs où figuraient les simulations de vols réalisées par le pilote sur son ordinateur. Le FBI a réussi à reconstituer six points de l’itinéraire sauvegardés grâce au programme Flight Simulator  X quelques semaines avant la disparition de l’avion.

« En se basant sur l’expertise criminalistique de cinq disques durs (…) nous avons découvert une trajectoire qui menait dans la partie sud de l’océan Indien », indique un document cité par le magazine.

L’analyse de tous les paramètres du vol simulé démontre que celui-ci se termine au-dessus de l’océan Indien au moment où l’avion a une panne de carburant.

Selon le magazine, l’itinéraire du vol simulé coïncide en grande partie avec celui probablement suivi par le Boeing 777 avant sa disparition.

Le Boeing 777, reliant Kuala Lumpur à Pékin, a disparu en plein vol le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord. Il a disparu des écrans des radars après avoir inexplicablement dévié de plusieurs milliers de milles nautiques de sa trajectoire de vol. Parmi les passagers du vol MH370 figuraient des citoyens de 13 pays, notamment la Russie, l’Australie, la Chine, la Malaisie, l’Indonésie, la France, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Ukraine, les Etats-Unis, l’Italie, les Pays-Bas et l’Autriche.

Lire l’article depuis sa source : fr.sputniknews.com

Laisser un commentaire