Washington reconnait le rôle clé de Moscou dans le processus de paix syrien



La Russie a joué le rôle de premier plan dans les pourparlers sur le règlement pacifique en Syrie, a déclaré vendredi le porte-parole du département d’Etat américain John Kirby.

Lors d’un point de presse tenu le 4 mars aux Etats-Unis, le porte-parole du département d’Etat américain John Kirby a souligné la contribution de Moscou dans le règlement de la crise syrienne.

« Nous avons des divergences de vue avec la Russie sur plusieurs questions concernant sur situation en Syrie. (…) Cependant, la Russie a assumé un rôle de premier plan dans les négociations de paix », a confié le porte-parole du département d’Etat américain.

Le 22 février, les présidents de la Russie et des Etats-Unis, Vladimir Poutine et Barack Obama, ont approuvé un plan de cessez-le-feu en Syrie. La déclaration stipule que les conditions de la trêve sont applicables à toutes les parties en conflit, excepté les groupes terroristes comme Daech et le Front al-Nosra. 

Cette initiative a été appuyée par les dirigeants de nombreux autres pays qui se sont déclarés prêts à contribuer à sa réalisation. La trêve est entrée en vigueur le 27 février à minuit.

L’émissaire de l’Onu pour le règlement syrien Staffan de Mistura avait auparavant annoncé que le prochain round de négociations sur la Syrie commencerait le 9 mars à Genève.

Lire l’article depuis sa : Source

Laisser un commentaire