Zeroual n’avait pas démissionné, il a été poussé à la porte



Les services secrets algériens  et leur presse aux ordres veulent toujours nous faire croire que Zeroual était un chef d’Etat honnête et intègre.Un article mensonger a été publié, cette semaine, par la revue Jeune Afrique pour appuyer la thèse d’une « démission » de Zeroual en 1999.

Son départ , pourtant comme tout le monde le sait, a été suite à un simple coup de téléphone du général Lamari. Zeroual était parti comme il était venu. Son nom ou ce qu’on appelle son « mandat », reste lié aux fraudes électorales pires que celles de Bouteflika. Peut-on considérer  un chef d’Etat d’honnête  lorsqu’on impose aux corps constitués de voter que pour Zeroual et le RND ? Un chef d’Etat qui fait voter même des morts est-il honnête ? Certes, il était pressé de partir car une personne comme Zeroual n’avait ni le niveau d’instruction ni la stature même pas d’un ministre. « Zeroual évitait même de recevoir les chefs d’Etats étrangers ni d’effectuer des visites à l’étranger, sauf en Afrique noire, car il ne sait pas quoi dire à ses homologues démocrates », nous confie un ancien ministre de ce Zeroual présenté, par les journalistes du DRS, comme l’homme que tous les algériens « regrettent ».

On dit de lui qu’il est courageux. Si c’est le cas, pourquoi est-t-il parti alors qu’il a été élu par une majorité absolue ? Zeroual n’a rien à envier à Bouteflika, ni à Chadli ni même à Boumedienne. Le jour de l’assassinat de Matoub Lounès, il était dans sa villa au club des pins entrain de manger un méchoui et boire du whisky avec ses amis et amies Egyptiens et Tunisiens, le tout garni par une troupe de musique orientale. Il n’a même pas réagi à cet acte terroriste lorsque la Kabylie était à feu et à sang !  On dit aussi que Zeroual n’a pas volé, mais son nom est toujours lié aux villas ! villas des hauteurs d’Alger, Villa de Zeralda, Villa de Batna etc ! J

Lounès B pour Tamut 

Source : tamurt.info

Laisser un commentaire